<[ultimate-faqs]> Ecoles de Commerce et Licences de gestion Archives - Le Blog Impala

Archives de
Catégorie : Ecoles de Commerce et Licences de gestion

Ecole de commerce ou université : que choisir ?

Ecole de commerce ou université : que choisir ?

Les écoles de commerce et les universités permettent toutes d’obtenir des masters assez similaires. Pourtant, au moment de s’orienter, de nombreux étudiants hésitent entre les deux. Impala te parle des différences qu’il y a afin de t’aider dans ton choix !

 

La professionnalisation et l’insertion sur le marché du travail

A l’université, les stages ne sont pas obligatoires mais la fac fournit toutes les conventions nécessaires dans le cas où tu en trouves un alors qu’en école, ils sont obligatoires pour valider certaines années. D’autres éléments rendent le parcours en école plus professionnalisant comme l’apprentissage, les junior entreprises, les partenariats avec certaines entreprises qui permettent un taux d’insertion professionnelle plus important.

 

Le prix

Le prix des écoles est souvent très élevé (aux alentours de 10 000 euros par année) alors que le coût de l’inscription à l’université est situé entre 200 et 300 euros en moyenne. Cela peut constituer un réel frein pour certains même s’il existe des solutions comme les prêts étudiants, les bourses et l’apprentissage pour t’aider à payer les frais de scolarité.

 

L’encadrement

En fac, tu es beaucoup moins encadré par le corps professoral : tu dois aller aux travaux dirigés en groupe mais tu n’es pas obligé de venir aux cours en amphis. Cependant, il ne faut pas que ça te mette en danger en ce qui concerne les partiels à la fin de chaque trimestre ou semestre car ils conditionnent ta validation et donc ton passage en année supérieure. En école, l’encadrement est plus strict : tu n’as le droit qu’à un nombre limité d’absences sous peine de dévalider automatiquement les cours auxquels tu as trop peu assisté.

 

Le réseau d’anciens et l’international

En école, le réseau d’anciens (qu’on appelle alumni) est plus développé : il existe des dîners d’anciens, des forums où ils viennent afin de présenter leur entreprise et éventuellement proposer des offres de stage ou de métier aux élèves. L’école possède souvent des écoles partenaires dans différents pays dans lesquelles tu pourras faire des échanges au cours de ta scolarité. Les universités possèdent aussi des partenariats avec des universités étrangères et favorisent les échanges Erasmus avec elles.

 

Le diplôme délivré

Les universités délivrent une licence qui est un diplôme national reconnu par l’Etat alors que les écoles de commerce délivrent un bachelor dont la reconnaissance varie en fonction de la renommée de l’école qui le délivre. Il faut donc faire attention au niveau de l’école dans laquelle tu décides de t’inscrire. De plus, les spécialités en licence sont plus variées et plus  nombreuses qu’en bachelor. Cependant, dans les deux cas, il est possible de poursuivre des études en université, en école de commerce ou en école spécialisée.

 

Si tu penses qu’un de ces cursus est fait pour toi et que tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous contacter sur contact@impala.in ! Et si tu n’as pas d’idée précise mais que tu veux découvrir quelle formation pourrait être faite pour toi, viens faire un tour sur impala.in !

 

 

Les 10 secrets pour réussir ton entretien de personnalité en école de commerce !

Les 10 secrets pour réussir ton entretien de personnalité en école de commerce !

Que tu veuilles faire une école de commerce post-bac, post-prépa ou en admissions parallèles, il y a une épreuve à laquelle tu ne pourras pas échapper : eh oui, on parle bien évidemment de l’entretien de personnalité. Cette épreuve permet au jury de savoir qui tu es, ce que tu aimes et si tu es capable de t’épanouir dans l’école que tu présentes. Elle est souvent appréhendée par les étudiants qui ont peur d’être confronté à des questions pièges, peur de perdre leurs moyens, peur de donner une mauvaise impression. Afin que tu puisses mieux aborder cette épreuve cruciale, Impala te donne quelques conseils pour devenir le magicien des entretiens !

 

Avant le jour J

Premier commandement : tu apprendras à connaitre les moindres recoins de ta personnalité

Bon on exagère mais tu vas devoir réfléchir à tout ce qui fait ta personnalité pour en parler de manière naturelle. Le jury veut savoir qui tu es et te posera donc de nombreuses questions sur tout ce qui se rapporte à toi : passions, caractère, qualités, défauts, …Tu ne peux pas prévoir toutes les questions qui seront posées mais tu peux essayer d’établir une liste en te mettant à la place des jurés et en pensant aux réponses que tu pourrais donner. Certaines prépas proposent de te faire passer des entretiens afin de t’entraîner et avoir un aperçu des questions sur lesquelles tu peux tomber.

Honda sherlock research detective magnifying glass

 

Deuxième commandement : tu prépareras ta présentation

Généralement, tu devras te présenter au début de ton entretien. Improviser une introduction au feeling ? N’y pense même pas ! Ton introduction doit être préparée et structurée car il s’agit  de la première impression que tu fais au jury et car elle permet de leur donner des pistes pour te questionner. Une structure possible d’introduction : présentation générale, tu parles de quelques éléments qui te caractérisent et dont tu as envie de parler dans la suite de l’entretien, tu fais une transition afin de montrer que tu as ta place dans cette école de commerce (tu peux par exemple mettre en lien ton projet professionnel et un programme proposé)

 

Troisième commandement : tu seras au courant de l’actualité et de ce que propose l’école

Avant d’arriver en entretien, il faut que tu sois au courant de l’actualité, notamment l’actualité économique, et que tu sois capable d’avoir suffisamment d’éléments de réflexion afin d’analyser la situation et répondre aux questions que le jury peut te poser. Évite de choisir le sujet qui fait la une des journaux car il sera sans doute utilisé par tous les étudiants et risque de lasser les jurys. Essaie de parler d’un sujet qui t’intéresse réellement, qui te tient à cœur ce qui te permettra d’être plus à l’aise.

 

Quatrième commandement : tu auras une tenue professionnelle

Il est important de montrer au jury que tu as fait un effort pour t’habiller sans en faire trop pour autant. La plupart des garçons sont en costume avec une cravate même si cette dernière n’est pas nécessaire. Pour les filles, le tailleur jupe ou pantalon est de rigueur et il faut évidemment rester naturelle. Si tu as envie d’ajouter une petite touche d’originalité, il est possible de porter des couleurs plus vives que le classique noir et blanc.

 

Pendant l’entretien

Cinquième commandement : tu ne céderas pas au stress

Le stress sera ton ennemi pendant l’entretien et il est important de le maîtriser pour ne pas perdre tes moyens. Ton anxiété est naturelle mais il faudra la dissimuler au jury en faisant attention à toute ta communication non verbale : sourire, regarder les membres du jury dans les yeux, garder ses mains au-dessus de la table. De plus, il faut que tu sois capable de réagir rapidement face à une question qui peut te paraître piégeuse. Pas de panique, elles permettent de tester ta réactivité ou réorienter l’entretien pour te laisser parler d’autres sujets.

 

Sixième commandement : tu seras spontané

Un entretien se prépare c’est exact mais ce n’est pas pour autant que le jury doit avoir l’impression d’être face à un robot qui répète des phrases apprises par cœur. A force d’enchaîner les écoles et les entretiens et à cause de la fatigue, il est possible de devenir moins enjoué et naturel. Parle leur avec un ton dynamique, montre leur ta motivation : en bref, sois comme au premier jour de tes oraux !

 

Septième commandement : tu ne fléchiras point

Tu donnes ton avis sur un sujet et là, un membre du jury te contredit de manière frontale : situation classique pendant un entretien ! Le jury essaie de te tester afin de voir si tu es capable de lui tenir tête sans être déstabilisé. Dans ce cas, il ne faut ni céder et changer de point de vue ni se montrer totalement fermé au dialogue. Montre que tu comprends le point de vue du jury mais réaffirme ton opinion à l’aide d’arguments.

 

Huitième commandement : tu seras sincère

C’est tentant de vouloir inventer des éléments de sa vie afin de paraître plus impressionnant pendant l’entretien mais c’est rarement une bonne idée. Le jury s’en rend compte rapidement et va te poser des questions de plus en plus précises afin de t’amener à te contredire. Ne tombe pas dans ce piège, cela peut plomber l’entretien et pousser le jury à être moins indulgent pendant le reste de ta prestation.

 

Neuvième commandement : tu tendras des perches au jury pour orienter l’entretien

Souvent, après  un entretien, l’étudiant a l’impression de ne pas avoir parlé des sujets qui lui tenaient à coeur et est frustré de ne pas avoir montré toutes les facettes de sa personnalité. Pour éviter cela, il faut donner au jury des pistes pour t’interroger : à la fin de ta réponse, fais une petite transition sur un sujet que tu aimerais aborder sans en dire trop. En général le jury se montrera intéressé et rebondira sur ta transition, ce qui te permettra de parler d’un sujet que tu maîtrises bien !

 

Dixième commandement : tu éviteras de dire des banalités

Les positions que tu prends pendant l’entretien ne devront pas être simplement des phrases balancées sans aucune argumentation. Si tu abordes un sujet par toi-même, tu dois être capable de répondre à toutes les questions que le jury pourrait te poser et expliquer ta position. Par exemple, si tu parles d’un voyage que tu as effectué, il ne faut pas simplement parler de ce que tu as vu et visité : il faut que tu puisses parler de la société, de l’économie du pays, que tu puisses le mettre en comparaison par rapport à un autre, que tu parles de ce qui t’a marqué, …

 

Si tu as des questions sur les écoles de commerce, les entretiens ou n’importe quel autre sujet, n’hésite pas à nous contacter sur contact@impala.in. N’hésite pas à faire un saut sur impala.in : on a créé cet outil pour t’aider dans ton orientation et faire en sorte que tu trouves le métier qui est fait pour toi. Et si tu as des remarques, des suggestions, des critiques, n’hésite pas à nous envoyer un petit mail et nous aider à rendre cet outil encore plus adapté à tes besoins !

 

Témoignage de Gwenaëlle – Etudiante en école de commerce

Témoignage de Gwenaëlle – Etudiante en école de commerce

Vous ne savez pas vraiment si l’école de commerce est faite pour vous? Voilà un témoignage qui vous donnera peut-être envie d’emprunter cette voie.

Gwenaelle Boulet

Dès ma sortie de ma province toulousaine, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour Plaid, l’association d’éloquence de mon école, et l’équipe de rugby. Je me suis beaucoup investie dans les deux dès ma première année et j’ai endossé, au moment du passage en deuxième année, pas  mal de responsabilités: présidente de Plaid, vice-présidente du Tournoi PwC des Grandes Ecoles et responsable de la mission humanitaire Pachamama (qui font partie des projets de l’association de rugby).

Et comme j’avais envie d’ajouter un plus à mon cursus, j’ai décidé pendant l’été dernier de faire la chaire immobilier et développement durable. Après un entretien, j’ai été prise et donc à mon retour à l’école en janvier (après mon voyage à Madagascar avec la mission Pachamama et mon stage de 4 mois à la direction stratégique du groupe La Poste) j’ai entamé 6 mois de cours, dont des cours d’immobilier, un séminaire d’application (un cours réservé aux gens de la chaire où on accueille des intervenants, professionnels de l’immobilier) et un séminaire de recherche (qui encadre la rédaction d’un mémoire).

Un planning chargé, mais du coup pas un seul temps mort dans mon année, j’ai adoré être toujours occupée, avoir toujours quelques choses à faire. Associativement, on a eu de très belles réussites, que ce soit à Plaid (la grande finale du concours a attiré un public très nombreux) ou à l’association de rugby (une équipe de 15 pour partir à Madagascar cette année, plusieurs milliers d’euros en poche à donner à Pachamama, un Tournoi des Grandes Ecoles très réussi, etc)! Au niveau scolaire, j’ai validé tous mes cours de l’année et la chaire immobilier, donc une très bonne année aussi. Cerise sur le gâteau, mon profil a intéressé les recruteurs assez tôt dans l’année et je me suis trouvée dès avril un apprentissage en immobilier pour les 2 ans à venir, que je viens de commencer en juillet ! Tout ça ne m’empêchait pas de faire la fête (très voire trop) régulièrement, d’aller à mes entraînements et matchs de rugby, et quand même de me reposer un peu !

En conclusion, j’ai choisi de vivre deux ans très intenses, associativement, festivement et scolairement, et ça m’a réussi !

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à vous inscrire sur impala.in pour trouver votre voie!

Pourquoi choisir une école de commerce?

Pourquoi choisir une école de commerce?

Ecole de commerce : ces mots, tu les as entendus des centaines de fois mais tu ne sais pas vraiment ce qui se cache derrière. On te dit que tu pourras travailler dans n’importe quel domaine après ces 3, 4 ou 5 ans d’études mais tu ne sais pas réellement ce que tu vas bien pouvoir y apprendre et surtout tu as plein de clichés en tête. Alors pourquoi choisirais-tu une école de commerce ?

infographie-pourquoi-choisir-une-ecole-de-commerce

 

Pour trouver sa voie

L’école de commerce permet d’avoir une formation très générale dans laquelle on aborde tous les aspects de l’entreprise : finance, marketing, gestion, comptabilité, ressources humaines, etc. Il est aussi possible de faire un double-parcours afin d’acquérir une compétence supplémentaire : ingénieur, droit, lettres, etc, de plus en plus de partenariats sont noués entre écoles pour vous permettre d’avoir plus de choix.

 

Pour l’expérience et l’insertion professionnelle

Les écoles de commerce te permettront de découvrir très vite ce qu’est le monde de l’entreprise grâce à des stages obligatoires tout au long du cursus. Elles proposent aussi de nombreuses études de cas réels assurés par des intervenants travaillant dans des entreprises partenaires. Enfin, dans certaines écoles, il est possible de suivre des cursus en alternance : tu enchaînes des périodes de cours et des périodes en entreprises. Cela permet de t’insérer très rapidement sur le marché de l’emploi : six mois après l’obtention de ton diplôme en moyenne, tu as 75% de chances de trouver un CDI (Contrat à Durée Indéterminée)

 

Pour créer un premier réseau

Le réseau est un des plus gros atouts des écoles de commerce : certaines possèdent un réseau de plusieurs dizaines de milliers de diplômés présents un peu partout dans le monde. Cela te permet d’être accompagnés dans ta scolarité mais aussi dans ton parcours professionnel. Si tu as besoin d’un coup de main, tu pourras contacter un ancien et il t’aidera comme il le peut.

 

Pour l’aspect international

De plus en plus souvent, une expérience à l’étranger est devenue nécessaire pour être embauché dans les entreprises. C’est pour cela que les cursus en école obligent les étudiants à partir à l’étranger pour y effectuer un stage ou un échange universitaire. L’ouverture vers l’international est aussi présente sur le campus  avec la présence d’étudiants et de professeurs étrangers voire la possibilité de prendre certains cours en langue étrangère.

 

Pour la vie étudiante

Pas le temps de s’ennuyer en école de commerce : des événements sont organisés régulièrement pour les étudiants (soirées, événements ponctuels sur le campus, voyages, …). De plus, les associations prennent une place importante dans le temps libre de l’étudiant et il y en a pour tous les goûts : le BDE qui organise la vie sur le campus, les associations sportives, artistiques, humanitaires, les junior entreprises, les associations autour d’une passion commune (la pétanque, le jokari, le karaoké, la voile, etc.)

 

Si tu penses qu’une école de commerce est faite pour toi, n’hésite pas à nous poser des questions sur les différents parcours possibles sur contact@impala.in. De plus, nous allons rédiger une série de plusieurs articles qui traitent des écoles de commerce qui te permettront d’en savoir plus ! N’hésite pas à t’inscrire sur la newsletter : ICI

– Que faire en école de commerce ?
– Quel débouchés en école de commerce ?
– Pourquoi choisir une école de commerce ?
– Comment choisir son école de commerce ?
– Quelle stratégie pour entrer en école de commerce
– Comment préparer ses concours en école de commerce ?
– Ecole post-bac ou post-prépa ?
– Licence de gestion ou école de commerce ?
– Ce qu’on ne vous dit pas sur les écoles de commerce

Témoignage d’Hector – étudiant en école de commerce

Témoignage d’Hector – étudiant en école de commerce

Histoire d’un étudiant en école de commerce

Petit teasing avant de rentrer vous-même en école, je vais vous raconter rapidement ma – trépidante – vie en école de commerce.

hector balas

J’ai passé le concours en 2012 et je suis arrivé directement dans une résidence étudiante avec une colloc de 7 jeunes complètement fous que je n’avais jamais rencontrés et qui sont très rapidement devenus mes amis.
J’ai ensuite intégré le Ski Club, le Shamrock (l’asso de musique, où on organise des concerts, des festivals et des soirées techno, mais je ne vais pas m’attarder sur tout ça) et Mission Potosi, une association humanitaire en Bolivie.
Je me suis investi à fond dans le monde associatif et à la fin de l’année j’ai pris des respos au Ski Club et au Shamrock où j’ai organisé deux gros événements, le séjour ski, une semaine à La Plagne à 130 avec une pool party, une compétition de ski, des soirées sur le front de neige et des concours stupides divers – et la Rave, un week-end dans un festival de musique en Bretagne avec Laurent Garnier et d’autres artistes archi-stylés.

Puis l’été de ma première année, je suis parti en mission humanitaire en Bolivie, on était une quinzaine à aller à Potosi, la grande ville minière de Bolivie située à 4000 mètres d’altitude. On était répartis dans plusieurs centres et on a donné des cours à des enfants boliviens brillants qui n’avaient pas la chance de pouvoir s’épanouir pleinement. On a aussi construit une salle de jeu pour les gamins d’un centre d’enfants de mineurs. J’en suis réellement sorti grandi avec une vraie volonté de me battre pour la justice sociale (volonté qui m’anime encore aujourd’hui, j’y viens ;))

J’ai enchaîné avec un stage dans une startup parisienne qui m’a donné le gout de l’entrepreneuriat et de la gestion de projet.
Je suis rentré en deuxième année avec l’envie de me donner à fond pour la vie associative. J’ai listé puis je suis devenu Président du BDE avec une équipe de choc. On a passé une année de folie à réinventer complètement le Gala, organiser la première nuit étudiante de France, passer un Week-end d’Intégration dans une grotte puis un lac incroyable dans le sud…

Après cette expérience hyper enrichissante, je suis parti en échange à UC Berkeley pour un programme d’entrepreneuriat de 4 mois où j’ai rencontré mon associé avec qui je monte actuellement ma startup à Paris. 4 mois à rencontrer les plus grands patrons français de la Silicon Valley, à présenter notre projet devant des cadors venus de tous les pays du monde et bien d’autres choses.
Depuis, je me suis focalisé sur la question de l’orientation et de l’égalité des chances en créant Impala : les big data et la psychologie pour aider les jeunes à trouver leur voie ! On est 7 actuellement et ça grandit vite.
C’était un petit résumé de ma vie en école de commerce – même si c’est globalement fini pour moi, je reste connecté aux Alumni et à la communauté qui m’a déjà bien aidée dans mon projet.

Bon courage pour la suite et si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter sur : hector@impala.in  ou à vous inscrire sur impala.in pour trouver votre voie !

C’est quoi une école de commerce ?

C’est quoi une école de commerce ?

[Regarde en bas de l’article pour regarder les autres articles qui traitent des écoles de commerce, comment y accéder, qu’y faire, quelle stratégie adopter, etc.]

C’est quoi une école de commerce

Une école de commerce, c’est une école de 5 ans en moyenne où tu apprends les rudiments de la vie en entreprise. De nombreuses disciplines y sont enseignées et elles sont souvent complétées par d’autres matières complémentaires, le droit, le développement économique et bien d’autres.

Au delà des clichés, une école de commerce, c’est une école de vie, ce n’est pas une simple expérience académique de 5 ans mais c’est un complet écosystème : de la vie sociale très forte, à l’expérience de gestion et de management de projets, tu es amené à découvrir le fonctionnement de l’économie actuelle ! Mais attention, ça peut vite devenir un piège, si tu n’es pas préparé à agir, à faire, à construire, à gérer, tu risquerais de t’ennuyer. C’est un état d’esprit qu’il te faut acquérir et tu passeras de belles années dont tu te souviendras toute ta vie.

Des statistiques sur les écoles de commerce ?

Savais-tu qu’il y a plus de 150 écoles de commerce en France ? Au delà des classements qui ne sont pas toujours pertinents, il faut que tu t’intéresses personnellement aux spécificités de chaque écoles qui t’intéressent.
Tu auras l’occasion de voyager beaucoup, de faire des échanges de 4 à 12 mois avec des universités aux Etats-Unis, au Brésil ou en Malaisie !
Tu auras également l’occasion de développer tes propres projets et tes propres idées, de trouver des amis avec qui les développer et qui sait devenir patron de ta propre entreprise !

écoledecommerce

N’hésitez pas à nous suivre, nous allons rédiger une série de plusieurs articles qui traitent des écoles de commerce pour aller plus en profondeur !

– Que faire en école de commerce ?
– Quel débouchés en école de commerce ?
– Comment entrer en école de commerce ?
– Comment choisir son école de commerce ?
– Quelle stratégie pour entrer en école de commerce
– Comment préparer ses concours en école de commerce ?
– Ecole post-bac ou post-prépa ?
– Licence de gestion ou école de commerce ?
– Ce qu’on ne vous dit pas sur les écoles de commerce

Notre objectif avec Impala, c’est de t’aider à trouver l’école de commerce de tes rêves, mais ne te trompe pas, le choix, c’est toi qui le feras car tu es seul maître à bord !

A bientôt sur Impala.in, Inscris toi à la Newsletter si tu veux qu’on te tienne au courant de nos nouveaux articles : ICI