<[ultimate-faqs]> Lisa, Auteur à Le Blog Impala

Archives de
Auteur : Lisa

Les filles plus intelligentes que les garçons ?

Les filles plus intelligentes que les garçons ?

Les filles et les garçons sont différents, ce n’est pas nouveau.
Ils n‘ont pas la même manière d’analyser les choses, de comprendre leur environnement, de faire face à une problématique ou bien d’appréhender un sujet.

Comme chez Impala on ne croit que ce que l’on voit, on a pu constater que les filles avaient tendance à mieux s’orienter que les garçons.

Soyons honnêtes, le terme d’intelligence à proprement dit n’est donc peut-être pas le plus adapté ici, je l’avoue. Il n’y a d’ailleurs pas UNE intelligence mais DES intelligences : linguistique, logico-mathématique, interpersonnelle, spatiale, … . Howard Gardner (psychologue et professeur à Harvard) en dénombre pas moins de sept.

Je reformulerai donc ma question : pourquoi les filles s’orientent-elles mieux que les garçons ?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes

75%. C’est la proportion de filles parmi la totalité des utilisateurs de notre outil. Le résultat est sans appel : lorsqu’il s’agit d’être proactif dans leur démarche d’orientation, les filles l’emportent haut la main.

C’est ce constat qui nous a menés à nous questionner à ce sujet : quels peuvent donc être les facteurs qui expliquent ce chiffre ?

La proactivité : facteur clef de l’orientation

Chez Impala, nous avons pu observer que les filles avaient une démarche nettement plus proactive dans leur orientation. Plus concernées et plus angoissées que les garçons à ce sujet, elles abordent ce sujet avec profondeur, et s’y prennent beaucoup plus à l’avance.

Cette attitude peut être expliquée en partie par le fait que les filles subissent la pression sociale liée au fait d’être une femme dans une société patriarcale.  Elles redoublent donc d’efforts afin de réussir et de se faire une place dans le monde professionnel.

girl fight

En effet, les filles ont bien plus souvent un projet professionnel tracé, et ce peu importe la filière qu’elles choisissent (70 % vs 55 % des garçons) (Source)

Réflexion VS action

Sans faire de généralités, les garçons ont une propension plus grande à foncer tête baissée, à avancer à l’aveugle. Ils font des choix rapidement sans (forcément) réfléchir aux conséquences, et veulent des résultats immédiats. Ils sont plus instinctifs, ont moins le souci du détail. L’orientation est un sujet qui les préoccupe moins que les filles. Leurs choix se font plus par défaut, et moins après un long processus de réflexion.

garcon précipité

Les filles, quant à elles, ont plus tendance à réfléchir longuement avant de prendre une décision, à peser le pour et le contre, à questionner leur entourage pour être sures d’avoir pris en compte tous les aspects possibles d’une problématique. Elles adoptent une position plus réfléchie et consciencieuse. Elles approfondissent plus leurs recherches, vont dans le détail, ne laissent rien au hasard.

Christine Ducamp-Mayolle (coach en accompagnement scolaire et professionnel) vient appuyer ces arguments :

« Les filles anticipent mieux les choix et impliquent mieux leur famille qui va les accompagner de manière plus fluide. Les garçons laissent souvent filer et ne se rendent compte que trop tard qu’ils ont laissé passer leur chance d’intégrer un jour la filière de leurs rêves » (Source)

Des priorités différentes

Les priorités sont également différentes entre eux : les garçons sont plus à la recherche de reconnaissance, de « gloire » et d’un statut social élevé. Les filles, quant à elle, mettent l’accent sur l’épanouissement personnel grâce à leur travail.

Les filles sont plus centrées sur l’empathie, l’écoute, la réflexion. Les garçons, qui ont tendance à avoir plus confiance en eux, cherchent principalement l’efficacité avant tout.

Lorsque nous faisons tester Impala sur des salons, ce sont majoritairement des garçons qui placent le salaire comme un facteur déterminant dans leur choix.

La priorité pour tous : l’intérêt pour leurs études. Cependant, les garçons sont plus tournés vers la « rentabilité de leur filière sur le marché du travail », face aux filles qui privilégient leur projet professionnel.

Finalement, fille ou garçon, l’orientation reste un sujet important qu’il faut aborder sous le bon angle. C’est pour cela qu’Impala s’est fixé pour objectif d’aider l’ensemble des jeunes à trouver leur voie scolaire et professionnelle. 

Tu es un garçon ? Renverse la tendance en allant sur impala.in !
Tu es une fille ? Super, continue sur ta lancée, va sur impala.in !

Lisa, pour l’équipe Impala.

Si cet article t’a plu, tu  seras sans doute intéressé par nos autres articles :
Et si la technologie pouvait aider les jeunes à s’orienter  ?
Les 5 conseils nécessaires pour réussir ton orientation
Comment la réussite mène à l’échec
Quel métier faire ?