<[ultimate-faqs]> Les 10 secrets pour réussir ton entretien de personnalité en école de commerce ! - Le Blog Impala
Les 10 secrets pour réussir ton entretien de personnalité en école de commerce !

Les 10 secrets pour réussir ton entretien de personnalité en école de commerce !

Que tu veuilles faire une école de commerce post-bac, post-prépa ou en admissions parallèles, il y a une épreuve à laquelle tu ne pourras pas échapper : eh oui, on parle bien évidemment de l’entretien de personnalité. Cette épreuve permet au jury de savoir qui tu es, ce que tu aimes et si tu es capable de t’épanouir dans l’école que tu présentes. Elle est souvent appréhendée par les étudiants qui ont peur d’être confronté à des questions pièges, peur de perdre leurs moyens, peur de donner une mauvaise impression. Afin que tu puisses mieux aborder cette épreuve cruciale, Impala te donne quelques conseils pour devenir le magicien des entretiens !

 

Avant le jour J

Premier commandement : tu apprendras à connaitre les moindres recoins de ta personnalité

Bon on exagère mais tu vas devoir réfléchir à tout ce qui fait ta personnalité pour en parler de manière naturelle. Le jury veut savoir qui tu es et te posera donc de nombreuses questions sur tout ce qui se rapporte à toi : passions, caractère, qualités, défauts, …Tu ne peux pas prévoir toutes les questions qui seront posées mais tu peux essayer d’établir une liste en te mettant à la place des jurés et en pensant aux réponses que tu pourrais donner. Certaines prépas proposent de te faire passer des entretiens afin de t’entraîner et avoir un aperçu des questions sur lesquelles tu peux tomber.

Honda sherlock research detective magnifying glass

 

Deuxième commandement : tu prépareras ta présentation

Généralement, tu devras te présenter au début de ton entretien. Improviser une introduction au feeling ? N’y pense même pas ! Ton introduction doit être préparée et structurée car il s’agit  de la première impression que tu fais au jury et car elle permet de leur donner des pistes pour te questionner. Une structure possible d’introduction : présentation générale, tu parles de quelques éléments qui te caractérisent et dont tu as envie de parler dans la suite de l’entretien, tu fais une transition afin de montrer que tu as ta place dans cette école de commerce (tu peux par exemple mettre en lien ton projet professionnel et un programme proposé)

 

Troisième commandement : tu seras au courant de l’actualité et de ce que propose l’école

Avant d’arriver en entretien, il faut que tu sois au courant de l’actualité, notamment l’actualité économique, et que tu sois capable d’avoir suffisamment d’éléments de réflexion afin d’analyser la situation et répondre aux questions que le jury peut te poser. Évite de choisir le sujet qui fait la une des journaux car il sera sans doute utilisé par tous les étudiants et risque de lasser les jurys. Essaie de parler d’un sujet qui t’intéresse réellement, qui te tient à cœur ce qui te permettra d’être plus à l’aise.

 

Quatrième commandement : tu auras une tenue professionnelle

Il est important de montrer au jury que tu as fait un effort pour t’habiller sans en faire trop pour autant. La plupart des garçons sont en costume avec une cravate même si cette dernière n’est pas nécessaire. Pour les filles, le tailleur jupe ou pantalon est de rigueur et il faut évidemment rester naturelle. Si tu as envie d’ajouter une petite touche d’originalité, il est possible de porter des couleurs plus vives que le classique noir et blanc.

 

Pendant l’entretien

Cinquième commandement : tu ne céderas pas au stress

Le stress sera ton ennemi pendant l’entretien et il est important de le maîtriser pour ne pas perdre tes moyens. Ton anxiété est naturelle mais il faudra la dissimuler au jury en faisant attention à toute ta communication non verbale : sourire, regarder les membres du jury dans les yeux, garder ses mains au-dessus de la table. De plus, il faut que tu sois capable de réagir rapidement face à une question qui peut te paraître piégeuse. Pas de panique, elles permettent de tester ta réactivité ou réorienter l’entretien pour te laisser parler d’autres sujets.

 

Sixième commandement : tu seras spontané

Un entretien se prépare c’est exact mais ce n’est pas pour autant que le jury doit avoir l’impression d’être face à un robot qui répète des phrases apprises par cœur. A force d’enchaîner les écoles et les entretiens et à cause de la fatigue, il est possible de devenir moins enjoué et naturel. Parle leur avec un ton dynamique, montre leur ta motivation : en bref, sois comme au premier jour de tes oraux !

 

Septième commandement : tu ne fléchiras point

Tu donnes ton avis sur un sujet et là, un membre du jury te contredit de manière frontale : situation classique pendant un entretien ! Le jury essaie de te tester afin de voir si tu es capable de lui tenir tête sans être déstabilisé. Dans ce cas, il ne faut ni céder et changer de point de vue ni se montrer totalement fermé au dialogue. Montre que tu comprends le point de vue du jury mais réaffirme ton opinion à l’aide d’arguments.

 

Huitième commandement : tu seras sincère

C’est tentant de vouloir inventer des éléments de sa vie afin de paraître plus impressionnant pendant l’entretien mais c’est rarement une bonne idée. Le jury s’en rend compte rapidement et va te poser des questions de plus en plus précises afin de t’amener à te contredire. Ne tombe pas dans ce piège, cela peut plomber l’entretien et pousser le jury à être moins indulgent pendant le reste de ta prestation.

 

Neuvième commandement : tu tendras des perches au jury pour orienter l’entretien

Souvent, après  un entretien, l’étudiant a l’impression de ne pas avoir parlé des sujets qui lui tenaient à coeur et est frustré de ne pas avoir montré toutes les facettes de sa personnalité. Pour éviter cela, il faut donner au jury des pistes pour t’interroger : à la fin de ta réponse, fais une petite transition sur un sujet que tu aimerais aborder sans en dire trop. En général le jury se montrera intéressé et rebondira sur ta transition, ce qui te permettra de parler d’un sujet que tu maîtrises bien !

 

Dixième commandement : tu éviteras de dire des banalités

Les positions que tu prends pendant l’entretien ne devront pas être simplement des phrases balancées sans aucune argumentation. Si tu abordes un sujet par toi-même, tu dois être capable de répondre à toutes les questions que le jury pourrait te poser et expliquer ta position. Par exemple, si tu parles d’un voyage que tu as effectué, il ne faut pas simplement parler de ce que tu as vu et visité : il faut que tu puisses parler de la société, de l’économie du pays, que tu puisses le mettre en comparaison par rapport à un autre, que tu parles de ce qui t’a marqué, …

 

Si tu as des questions sur les écoles de commerce, les entretiens ou n’importe quel autre sujet, n’hésite pas à nous contacter sur contact@impala.in. N’hésite pas à faire un saut sur impala.in : on a créé cet outil pour t’aider dans ton orientation et faire en sorte que tu trouves le métier qui est fait pour toi. Et si tu as des remarques, des suggestions, des critiques, n’hésite pas à nous envoyer un petit mail et nous aider à rendre cet outil encore plus adapté à tes besoins !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *